Comment améliorer l’acoustique d’une pièce ?

L’architecture et les tendances de décorations modernes ont contribué à l’augmentation des résonances dans la plupart des espaces privés ou publics. Cela s’explique en particulier par :

 

  • l’augmentation de la taille et le volume des pièces. Les bureaux paysagers ont remplacé les bureaux individuels. Dans les villas particulières, les cuisines sont souvent ouvertes sur le séjour avec parfois des doubles hauteurs etc. Ceci favorise les résonances mais aussi la propagation du son dans des zones qui étaient autrefois séparées.
  • l’utilisation de matériaux plus lisses et réfléchissants comme le béton, les vitres et les sols durs qui ont remplacé les moquettes et tapisseries épaisses. Pour privilégier la luminosité, les rideaux épais ont été largement supprimés.
  • de pièces plus épurées avec moins de mobilier

L’amélioration de l’acoustique de la pièce vise à diminuer la réverbération et créer une atmosphère plus calme et plus cosy qui n’accumule pas les bruits.

Pour atteindre ce objectif, il est nécessaire d’ajouter des éléments absorbants dans la pièce sous la forme de produits acoustiques

Quelle surface et quelle quantité de panneaux absorbants sont nécessaires pour corriger l’acoustique d’une pièce ?

Cela dépend de :

  1. Du niveau de résonance : le temps de réverbération se mesure avec un sonomètre adapté. Il peut s’estimer sur la base de plans et de la nature des surfaces des murs, plafond et sol. Cette deuxième option suffit pour la plupart des situations.
  2. Du volume de la pièce : les exigences dans une très grande pièce (salle de sports, halls) ne seront pas les mêmes que dans une salle de réunions par exemple.
  3. Du type de pièce et son usage : certains lieux (studio de musique, salle de réunions avec vidéo conférence) auront des exigences plus élevés qu’un hall d’un accueil ou un restaurant par exemple.

Vous avez une pièce qui résonne ?
Contactez-nous pour un diagnostic